Tests sextoysAvis lingerieHistoiresGuides

Histoire - Miss contrôle l’éjaculation de Mister et le rend fou de désir

Par Miss et Mister
Publié dans Histoires
09 décembre 2021
11 min de lecture
Histoire - Miss contrôle l’éjaculation de Mister et le rend fou de désir

Hello tout le monde, on est de retour avec une nouvelle histoire érotique ! Comme vous le savez peut être, avec Mister on aime se donner des défis ; on a d’ailleurs un tableau qui répertorie ceux que nous devons réaliser (et validés par chacun) avec différents degrés de difficultés, de quoi ajouter un peu de piment dans notre quotidien ! Dans cet article je vais vous raconter comment j’ai réalisé un de ces défis :)

Synopsis

Miss a pour objectif pour mener à bien ce défi qui est de masturber Mister et d’arrêter juste avant qu’il n’éjacule. Elle devra laisser Mister frustré quelques temps, puis recommencer et ce, trois fois. À la quatrième masturbation elle devra le faire jouir. L’objectif ici est de contrôler Mister et de le frustrer…

Personnes : Miss et Mister

Défi - frustrer Mister en arrêtant de le branler avant qu’il ne jouisse !

Nous sommes un dimanche banal où Mister et moi sommes tranquillement chez nous. Nous n’avons rien de prévu aujourd’hui, c’est un jour où nous avons choisi de nous reposer. C’est le matin, on se réveille doucement et j’en profite pour divaguer sur le téléphone. Je me dis que ça serait sympa de profiter de ce jour de repos pour réaliser un défi. Je consulte donc notre tableau et j’en choisi un au hasard : frustrer Mister en arrêtant de le masturber juste avant qu’il ne jouisse. Oh ça à l’air sympa ça et c’est parfait pour aujourd’hui ! L’objectif ici, est donc de contrôler Mister et de le rendre fou de désir… J’en connais un pour qui la journée ne va pas être de tout repos et une qui va bien s’amuser ! Pendant que je termine de lire la description, Mister se lève pour aller prendre sa douche. Quelque chose me dit que c’est le moment idéal pour commencer !

Première frustration : sous la douche

Mister est en train de prendre sa douche. Depuis avant j’observe discrètement le moment où il se savonne pour faire une apparition dans la salle de bains. Je suis nue, oui il m’arrive, souvent, de dormir dans le plus simple appareil ; c’est tellement plus agréable de sentir la couette directement sur le corps ! Il me remarque et me dit bonjour. Il a presque fini de se savonner, mais avant qu’il en ait le temps, j’attrape le savon et commence à lui savonner le torse. Il semble apprécier. Je descends doucement vers son sexe pour commencer à le frotter ; je prend bien mon temps et j’insiste bien du haut vers le bas et du bas vers le haut. On va commencer ce défi à fond et ne pas lui laisser le temps de comprendre !

Une fois son sexe et mes mains bien enduits de savon, je commence par lui caresser le gland. Avec le savon ça glisse superbement bien ! Je le sens durcir entre mes doigts ; je vous avoue que ça m’excite ! Après avoir bien frotté et sa bite bien dur entre les mains ; c’est le moment de le branler ! Le savon agit comme un lubrifiant et puis c’est mon jeu favori : enduire son sexe de savon et le frotter !

Je prend les choses en main
Je prend les choses en main

Je pense qu’il est bien propre maintenant, je prends le pommeau de douche et passe le jet d’eau délicatement le long de son sexe. J’adore cet effet satisfaisant de l’eau qui enlève la mousse et le savon. J’en profite pour insister sur son gland ; je sais qu’il aime bien l’effet du jet d’eau.

Maintenant qu’il n’y a plus de savon et que sa queue est toujours au garde à vous, j’enfonce son sexe dans ma bouche et je le suce. Je le sors ensuite de ma bouche pour le lécher comme une sucette, avec une main qui tient bien fermement la base pour maintenir sa queue contre ma bouche. Pendant que je m’active je regarde son corps bouger de plaisir et j’adore l’expression de son visage ! Il est en extase lorsqu’il croise mes yeux ; me regarder dans les yeux, son sexe contre ma bouche et ma langue en train de l’astiquer. Je lui bave bien dessus pour bien le lubrifier et le branler par la suite ; j’aime quand ma bave ruisselle ! Je retire ma bouche et j’attrape fermement la base de sa grosse bite d’une main et je la fourre à nouveau dans ma bouche. Mister n’en perd pas une miette ; il est excité autant que je le suis voire même plus ! Je le suce énergiquement tout le branlant avec une main et de l’autre je lui caresses les bourses. Je sens qu’il est bientôt sur le point d’éjaculer, mais encore un peu de patience, car je sais qu’il me préviens toujours avant le point de non retour. Tout en le regardant, je le branle à nouveau et tape de temps à autre son gland bien dur sur ma langue et mes lèvres.

Sa queue contre ma bouche
Sa queue contre ma bouche

Il me prévient qu’il est sur le point de jouir ; c’est maintenant que le défi commence ! Je m’arrête net et tape sa bite contre ma langue puis souris ; le petit sourire mesquin. Je marque un petit temps d’arrêt, le temps qu’il reprenne ses esprits et que la pression descende. Puis je le re-suce de plus belle jusqu’à ce qu’il soit de nouveau sur le point de jouir, il ne manque plus grand chose pour qu’il lâche son sperme. C’est à ce moment précis que je lâche tout et m’arrête. Je me relève et je laisse son sexe bien dur en plan. Je le regarde tout en sortant de la salle de bain et lui dit qu’il n’a pas le droit de jouir sans que je ne l’autorise et lui souhaite une bonne fin de douche !

Deuxième frustration : Netflix et tu jouiras plus tard

Mister sort de la salle de bains. Le pauvre, il n’a pas compris ce qu’il lui arrivait. On profite du reste de la matinée pour se blottir l’un contre l’autre sur le canapé pour regarder une série sur Netflix.

C’est agréable d’être contre lui, et sentir sa chaleur. Au milieu de la série je me dis que c’est le moment de passer au second tour ! Je glisse doucement une de mes mains vers son entrejambe et lui caresse du bout des doigts son sexe au travers de son pantalon. Après quelques caresses, je le sens durcir sous le tissu et son érection bien visible ; c’est rapide ! L’aventure de ce matin l’a bien excité, il est très sensible depuis la petite aventure sous la douche, c’est trop bien ! Je continue encore un petit peu à caresser sa queue afin qu’il soit bien excité, puis je demande à Mister de baisser son pantalon : “Ta bite est un peu à l’étroite là dedans, libère là !“.

Après s’être exécuté, je me re-blottis contre lui dans la même position qu’avant, la seule chose qui a changé c’est qu’il n’a plus de pantalon et j’ai son sexe en érection devant les yeux et à portée de main et de mes lèvres. On continue toujours de regarder la série ; faut bien suivre ! Je dépose une peu de salive sur un doigt et je l’étale sur sa queue. Je le sens se dresser et gémir très légèrement lorsque je passe mon doigt tout autour de son gland, j’adore quand il se redresse ainsi par plaisir ! Une fois son sexe suffisamment humide, je l’attrape d’une main et je le masturbe en faisant des mouvements très lents et très doux afin de faire durer le plaisir, il faut bien qu’il suive l’épisode de la série ;) Je le sens bien tendu et tout chaud dans ma main. Après quelques minutes je m’arrête pour faire une petite pause. Mister commence à être tendu et à gémir, il ne faut pas qu’il prenne du plaisir trop vite. Après quelques temps de répis, je bave sur mes doigts pour lui caresser le gland ; je sais qu’il adore ça et moi aussi ! J’adore le torturer de plaisir, car c’est une zone sensible chez lui et quand j’insiste trop il se tortille !

Lui caresser le gland
Lui caresser le gland

Mes doigts commencent à ne plus être assez mouillés, je me penche donc pour pouvoir le lécher directement ! C’est plus pratique pour bien lui baver dessus et je sens que Mister aime encore plus. Je m’applique et j’accélère un peu plus en alternant langue et branlette. Après une masturbation rapide et ferme, Mister me préviens qu’il est sur le point de jouir, je m’arrête et lâche immédiatement sa queue ! Je me redresse et change de position sur le canapé pour regarder tranquillement la fin de mon épisode. Je le laisse encore une fois au bord de la jouissance et sa bite sur le point d’exploser. Je lui indique : “Je finis mon épisode mon chéri et tu n’as toujours pas le droit de jouir ; rappelle-toi c’est moi qui décide quand tu auras ce droit !“. Je sens qu’il a clairement envie de me prendre sauvagement par derrière sur le canapé et mettre son foutre sur le cul ; mais pas maintenant !

Troisième frustration : Regarde moi prendre mon pied

Cette fois-ci nous sommes l’après-midi et après une matinée riche en frustrations pour Mister, j’ai bien envie de me masturber moi aussi, tout ça m’a bien excitée ! Je me rend seule dans notre chambre et me déshabille. J’en profite pour enfiler une jolie lingerie, car j’ai bien envie de torturer encore mon cher et tendre. Je prend aussi deux sextoys : le Womanizer Premium et le gode Ambit de Godemiche qui seront mes compagnons de jouissance et pour information ce sont mes favoris du moment. En lingerie et couchée sur notre lit, je commence à me caresser et me toucher le clitoris afin de l’exciter un peu. Une fois bien tendu, j’écarte le string sur le côté pour pouvoir utiliser mon Womanizer. Ce sextoy est une merveille, il est tellement efficace ! Une fois bien excitée, j’attrape mon gode, le lubrifie et l’enfile dans mon vagin. Tout en me masturbant avec le godemichet j’augmente crescendo la puissance des aspirations du stimulateur clitoridien. Au milieu du lit, jambes écartées, en lingerie avec un string décalé sur le côte pour pouvoir jouer avec mes sextoys, la scène doit être des plus exquises à regarder. Je sens que je vais bientôt jouir, donc avant ça j’invite Mister à me rejoindre dans la chambre pour qu’il admire la scène. Et puis j’ai bien envie d’augmenter un peu plus sa frustration avec une petite branlette !

Regarde moi prendre mon pied
Regarde moi prendre mon pied

Lorsqu’il entre dans la chambre et me voit, il sourit ; le genre de sourire à la fois heureux de me voir en train de me masturber et à la fois excité par cette invitation. Il me dit qu’il me trouve très belle dans ma lingerie et qu’il aime surtout me voir en train de prendre mon pied avec mes sextoys. Je le remercie et lui demande de retirer ses vêtements et de s’installer à côté de moi sur le lit. J’attrape directement sa queue, déjà mi-molle. Eh bien il ne perd pas de temps le coquin, il aime me voir comme ça ! Enfin c’est surtout que ça fait deux fois que je le branle et que je le laisse en plan juste avant de jouir, et il n’est pas prêt de jouir maintenant ! Avec toutes ces stimulations je me demande s’il va tenir encore longtemps.

Une fois son pénis dans ma main, son érection se tend de plus belle. Vu son excitation, je le branle et le suce directement, avec cette cadence il ne va pas lui falloir beaucoup de temps avant d’être au point de rupture ! Pendant ce temps mon gode est toujours enfoncé dans ma chatte et le Womanizer attend patiemment ; j’utilise mon autre main pour continuer à me carresser. Je sens son gland se tendre de plus en plus, et encore une fois il me prévient et j’arrête net. Toujours avec le sourire je lui dis que je veux jouir avant. Je reprend mon Womanizer, mais cette fois-ci Mister me gode sous mes ordres ! Je sens qu’il a très envie d’être à la place de mon jouet en silicone ! Mais pour qu’il soit au comble de la frustration, c’est à lui de me baiser avec un sextoy et laisser sa queue à l’abandon pendant que je gémis de plaisir. C’est si bon, je lui indique de continuer de me pénétrer avec le gode et d’aller plus vite et plus fort ! C’est le combo parfait ! Un stimulateur et un gode, c’est vraiment trop efficace ! J’y suis presque et Mister prend à la fois du plaisir et me désir comme jamais ; j’aime cette sensation ! Sa bite en bave… Un dernier coup de gode et je jouis !

Je reprend mon Womanizer, mais cette fois-ci Mister me gode sous mes ordres !
Je reprend mon Womanizer, mais cette fois-ci Mister me gode sous mes ordres !

Après m’être remise de mes émotions, je remarque que mon partenaire bande toujours ! J’en profite pour lui mettre une petite tape sur la bite et lui dire : “tu bande encore, t’as envie que je te fasse jouir ?“. Après m’avoir indiqué que oui, je le branle pour l’exciter encore plus. Je sens qu’il a envie de jouir, son sexe et ses couilles sont bien gonflés : prêtes à exploser ! Au bout d’une minute de masturbation et de frottements de son gland contre mes seins, je sens qu’il va bientôt gicler ! Il me prévient, et encore une fois, je m’arrête juste avant qu’il ne jouisse et relâche tout ! Son expression du visage est indescriptible, mais ça m’excite trop de le contrôler ainsi. Je lui dis : “Désolé, mais j’ai décidé que tu jouiras plus tard, me masturber et jouir ça m’a fatigué. Un peu de patience, et interdiction de te toucher, je décide quand il a le droit de cracher !” Je lui dit ces paroles debout sur le seuil de la porte, les seins pressés entre mes bras, pour le frustrer encore plus. Je le laisse encore une fois en plan.

T’as le droit de jouir, mais avant baise-moi !

Nous sommes maintenant en début de soirée. Mister a bien souffert aujourd’hui, je pense que c’est le moment de le délivrer. Lorsque je le croise dans le couloir je plaque ma main sur son entrejambe et je traine Mister dans la chambre tout en lui susurrant à l’oreille que j’ai envie qu’il me baise ! On se déshabille et une fois nue je lui dit : “t’as envie de jouir c’est ça ?! Et bien avant tu dois me baiser et ensuite seulement, je déciderais si oui ou non t’as le droit de jouir et de me gicler dessus !“. Je sais qu’il ne va pas tenir très longtemps, mais je trouve ça amusant de le pousser dans ses derniers retranchements. Je choisis la position du missionnaire, je m’allonge sur le lit et écarte les jambes pour qu’il se place entre. Même pas besoin de le stimuler pour le faire bander, mes paroles d’avant ont suffit. Sa bite bien enfler, il me pénètre ! J’aime cette position, car j’ai envie de le voir, de sentir dans son regard qu’il n’en peut plus et surtout de le sentir au plus profond de moi ! Il pénètre avec de doux mouvements de va et vient, mais son excitation prend le dessus pour finir par me baiser violemment ! J’aime sentir chacun de ses coups de reins puissants entre mes cuisses. Pour lui rendre la pareille, j’agrippe son dos et ses fesses du bout des doigts et j’en profite parfois pour y mettre les ongles ! Plus fort, vas-y !

Baise-moi !
Baise-moi !
Juste avant qu’il n’arrive à sa limite, il se retire et je lui presse le gland afin d’arrêter son excitation. Encore un peu de patience coquin ! Le temps que son excitation redescende, je lui demande de me faire un cunni. J’aime quand il me lèche le clitoris, me le suce et le caresse. Et ça me rend encore plus folle lorsqu’il me doigte ! Il m’en faut peu pour jouir et squirt sur les draps.

Je lui ordonne de revenir entre mes cuisses et de me baiser ! Cette fois-ci je le sens plus vif, plus entreprenant. Hann c’est bon, j’entend nos corps entrer en contact et claquer contre ma peau ! Son corps se tend et il va bientôt jouir, c’est le moment de le libérer après tant d’attente et de frustration… Il se retire et j’attrape rapidement sa queue. Je le branle vite et fort sans plus attendre au dessus des mes seins tout en frottant son gland contre eux ! Je sens qu’il se contracte, ses yeux se ferment à moitié, j’accélère encore un peu… Mister déverse sur moi tout son sperme ; un fluide et une douce chaleur se répandent sur mes seins, sur mes tétons encore durs ! Une fois les couilles bien vides, je lèche le reste de sa semance qui coule sur sa queue. Mister s’affale ensuite à côté de moi. Nous sommes tout les deux couchés dans le lit à essayer de reprendre nos esprits et nos souffles. Une fois fait, je me couche sur lui, torse contre torse, afin de partager son sperme et qu’on soit deux à devoir se frotter sous la douche. J’en profite pour l’embrasser avec un peu de sperme sur les lèvres ; j’aime partager !

Un fluide et une douce chaleur se répand sur mes seins et sur mes tétons encore dur 1
Un fluide et une douce chaleur se répand sur mes seins et sur mes tétons encore dur 1

Ce fût une journée très intense et j’ai réussi mon défi haut la main.

Ce récit est maintenant terminé, on espère que ça vous a plu autant qu’à nous de le vivre et de l’écrire.

Et vous vous aimez les défis ? N’hésitez pas à partager votre avis sur les réseaux sociaux ;)


Tags

#défis#sexe#frustration#branlette

Plus de photos et vidéos sur

Article précédent
LovelyPleasure renait de ses cendres - Un nouveau blog pour de nouvelles aventures
Miss et Mister

Miss et Mister

Couple libertin et testeur de sextoys

Sommaire

1
Synopsis
2
Défi - frustrer Mister en arrêtant de le branler avant qu’il ne jouisse !
3
Ce fût une journée très intense et j'ai réussi mon défi haut la main.

Articles similaires

Histoire - Défi cuckold : Miss suce un autre homme en cachette
01 avril 2022
10 min
© 2015-2022 tous droits Réservés.

Miss & Mister

Produits et sextoys favorisCoffre à jouetsDressing sexyListes d'envies

Réseaux Sociaux