Tests sextoysAvis lingerieHistoiresGuides

Créer son compte Mym : le OnlyFans français - Retour d'expérience

Par Miss et Mister
15 novembre 2022
8 min de lecture
Créer son compte Mym : le OnlyFans français - Retour d'expérience

Salut à tous nous voici pour un nouvel article !

Aujourd’hui nous allons parler de Mym (Mym.fans / Meet your model), le fameux OnlyFans à la française qui permet aux créateurs de contenu de proposer des médias à leurs abonnés en échange d’un abonnement mensuel payant. Vous avez été nombreux à aimer lire notre article sur Charturbate, c’est donc aussi l’occasion de proposer une nouveauté.

Dans cet article nous n’allons pas émettre de jugement si ou oui non c’est mal d’avoir un Mym ou OnlyFans pour X raisons ou encore parler d’argent facile ou non (aucun métier n’est facile et la chance il faut savoir la provoquer). Chacun est libre de faire le métier qu’il veut et de définir le salaire dont il a besoin pour mener sa vie. Effectivement du moment que vous ouvrez une Mym qui génère de l’argent ça en devient un métier ou au moins un revenu annexe, il faut donc se régulariser en fonction de votre pays (plusieurs solutions existent en France). Nous n’allons pas débattre entre tel contenu est plus pro ou tel contenu amateur plaît le plus, etc. C’est la règle de l’offre et de la demande.

Petit disclaimer passé nous pouvons reprendre l’article :D

Ça fait longtemps qu’on surveille les différents réseaux sociaux alternatifs (Mym, Onlyfans, Pokmi, etc) à ceux grand public alias Twitter, Instagram, Facebook ou encore TikTok.

Comme vous le savez 3 de ces réseaux sociaux censurent largement les contenus coquins, il est donc difficile de partager nos médias. De plus les conditions d’utilisation changent assez souvent et sont parfois obscures pour certains contenu. Il faut savoir que depuis quelques années l’accès à internet est de plus en plus facile surtout pour les plus jeunes, il est donc important de les protéger. Un site web est facilement bloqué par un contrôle parental, mais le contenu qui circule au sein d’un réseau social est beaucoup plus difficile à contrôler.

On a remarqué qu’il y a beaucoup de photos qui sont volées et repartagées par des faux comptes (qui invraisemblablement ont plus de visibilité et de followers que parfois le compte original ; allez comprendre). Le seul moyen de s’en protéger c’est un pauvre bouton signaler, qui demande des procédure longues et dont il faut faire appel à sa communauté pour vous aider. On souhaite rester au maximum maître de nos contenus.

Alors il suffit de partager uniquement sur le blog ? Oui, il y aura toujours des photos pour illustrer nos articles et nos tests. On a remarqué que les retours sur nos galeries photos étaient faibles par rapport au temps de travail pour les faire et le coût conséquent de l’hébergement et de la bande passante. Depuis qu’on a retiré les galeries on a fait un gain énorme par mois ; sachant que nous payons tout ça de notre poche comme le site est sans pub, affiliation et nos tests ne sont pas payés par les boutiques et marques.

Avec toutes ces raisons en tête, on s’est dit que c’est peut être le moment de tester des alternatives, le temps nous dira si on s’est trompé ou pas, l’essentiel pour nous à travers ce blog et nos contenus c’est de s’amuser en couple.

Que propose Mym par rapport aux autres concurrent ?

C’est vrai qu’il est difficile de choisir entre toutes ces plateformes. Certaines personnes font le choix d’être sur plusieurs d’entre elles, d’autres choisissent en fonctions de leurs followers. Nous on a choisi d’être seulement sur une plateforme, car c’est déjà long de gérer plusieurs réseaux, alors on va éviter de perdre encore plus de temps, surtout que notre objectif ce n’est pas d’en vivre. Nous avons choisi Mym pour les raisons suivantes :

  • C’est français
  • Le contenu publié sur leur plateforme vous appartient toujours
  • Il est possible d’ajouter automatiquement un watermark sur vos contenus
  • Il y a un service juridique qui vous aide en cas de vol de contenu (on a pas testé ce que ça vaut par contre)
  • L’accès à la plateforme est assez restreint pour éviter la présence de mineurs
  • Le site est sympa et il y a des outils pratiques pour les créateurs
  • Pas de limite de taille de vidéos ou de photos et il est même possible de faire des lives.

Franchir le pas et ouvrir un compte Mym.fans

Pour nous, franchir le pas était assez facile, nous diffusons déjà largement nos contenus coquins en ligne et nous avons déjà fait le choix de publier dans l’anonymat. Il est vrai que publier à visage découvert pourrait aider à attirer plus de monde et plus de personnes, mais nous tenons à rester anonymes tant que ce monde ne sera pas plus ouvert mentalement malheureusement. Si vous souhaitez partager vos photos ou vidéos il faut préalablement bien vous questionner sur vos envies, vos peurs, les choses que vous voulez partager ou non, mais aussi faire une checklist de vos compétences et si vous êtes prêt à investir du temps pour apprendre et gérer cette plateforme. Car oui ça demande beaucoup de temps, mais c’est aussi différents métiers entre la communication, la gestion, les photos, les vidéos, le traitement de tout ça. En plus parfois il faut gérer les relous il faut donc s’armer de mental, ce n’est pas donné à tout le monde, montrer ses fesses sur le net pour gagner de l’argent ce n’est pas facile et pas garanti.

Maintenant qu’on tout ça en tête créons notre compte, pour ça c’est simple il suffit de se rendre sur l’espace creator de Mym.fans et de créer son compte. Voici un lien de parrainage pour créer votre compte : https://mym.link/p499731 et celui sans parrainage : https://creators.mym.fans/app/register. Alors oui c’est assez perturbant au début, mais il y a deux adresses bien distinctes sur Mym, l’espace pour les fans qui leurs permettent de suivre les créateurs et voir les contenus (comme la timeline de Twitter ou la page d’accueil d’Instagram) et l’espace pour les créateurs qui leurs permettent de discuter avec leurs fans, poster leurs contenus et bien d’autres outils. Pour chacun de ces espaces un compte est dédié, c’est à dire qu’un compte créateur ne peut pas se connecter sur l’espace fans. Avant de commencer on vous recommande quand même de parcourir la base de connaissance du site qui est assez complet et vous fournira un minimum de connaissances et d’aides pour commencer.

Une fois inscrit et toutes les informations validées, la prochaine étape est de certifier son compte et de prouver que c’est bien vous qui êtes propriétaire du contenu. Pour ça il suffit de suivre les étapes, en postant un peu de contenu, en remplissant les dernières infos et en fournissant une photo de vous avec une pièce d’identité à côté de votre visage (c’est l’étape que je déteste, comment être le moins mis en valeur avec ce genre de photos, le service validation doit rire parfois). En tant que fan / abonné je trouve ça rassurant ce genre d’étapes pour éviter les arnaques comme on peut en trouver énormément sur les réseaux classiques ; parfois il est très difficile de discerner un faux compte. En tout cas le processus est très facile et rapide, on a déjà vu ailleurs des procédures plus longues ou fastidieuse au point de devoir recommencer plusieurs fois.

Reste à peaufiner son profil en ajoutant une description, des photos et 3 mots-clés qui définissent le contenu.

La machine est lancée !

Notre compte est tout beau tout neuf, il est certifié, tout est prêt pour pouvoir publier notre contenu. C’est maintenant que vous pouvez / devez publier votre contenu et régulièrement, c’est très important. En effet il y a un algorithme qui va vérifier régulièrement si vous avez posté au moins du contenu chaque jour, que vous postez du contenu public (au moins un certain pourcentage) et privé pour vos abonnés et d’autres règles dont une partie est expliqué dans la base de connaissances (le reste c’est le mystère). C’est grâce à cet algorithme que vous allez gagner en visibilité en suggérant vos contenus tous publics dans les timelines des fans. Un fan peut vous suivre et voir vos contenus publics sans abonnement payant. Un fan qui paye verra le tout (en dehors des médias par messages privés) et de tous les créateurs qu’il suit.

Pour nous ce fut assez simple le premier mois, vu qu’on avait déjà plusieurs milliers de photos et vidéos à envoyer et à rattraper. Chaque jour on postait notre contenu par ordre chronologique avec des vidéos, des photos hot et donc privées ou des photos tout public. Ici tu peux voir que le contenu +18 est forcément soumis à un abonnement, une sécurité supplémentaire pour éviter que le contenu soit disponible aux mineurs. Au début on pensait utiliser Mym comme les autres réseaux et tout mettre en public, mais non ce n’est pas possible, le contenu +18 c’est pour les abonnés et c’est obligatoire ! On trouve qu’il manque une fonctionnalité qui pourrait être for sympathique : l’upload de contenu en masse ! Pour le moment il faut envoyer un média après l’autre ce qui fait beaucoup de clics et c’est très chronophage… L’interface est vraiment sympa en dehors de ça et utilisable sur un smartphone comme sur le pc. La plateforme n’est pas parfaite et pourrait être améliorée, mais elle fait le taff pour le moment.

Après avoir envoyé quelques médias on a rapidement eu de nouveaux abonnées et ce sans faire de publicité sur notre blog ou les réseaux sociaux. L’algorithme et le fait d’apparaître au hasard dans la timeline de personnes qui ne nous suivent pas fonctionnent assez bien et c’est un réel plus. Au final la publicité qu’on a fait sur notre blog ou sur les réseaux sociaux grand public nous à ramené peu de nouveaux abonnés par rapport à ceux venant directement depuis Mym. Bien sûr pour toucher un public plus large et trouver beaucoup de followers il faut aller plus loin, mais pour nous ça nous convient parfaitement. On est pas les meilleurs en communication et on a pas envie de se prendre la tête. On ne cherche pas en Mym de quoi vivre ou gagner un cash incroyable, on cherche surtout à partager du contenu et que ça plaise aux personnes qui sont abonnées.

Après avoir eu vos premiers followers et tout dépend des règles que vous vous fixez il est tout à fait possible de discuter avec eux par messages privés et même produire du contenu personnalisé en privé (payant comme gratuit) avec chacun d’eux. À vous de faire le nécessaire pour garder vos abonnés avec les outils que vous avez à disposition.

Retour d’expérience après plusieurs mois

Après plusieurs mois sur la plateforme Mym.fans, et bien on s’y plait ! Nous avons rattrapé l’upload de tout le contenu historique (plus de 2000 médias) et même produit du nouveau contenu pour le dernier mois. On s’éclate, on ne se force pas et ça plaît à nos abonnés ; c’est l’essentiel pour nous. De plus on propose tout type de contenu : des photos et vidéos amateurs avec le téléphone et du plus qualitatif avec post traitement quand on a du temps avec notre matériel photo pro. Nous avons aussi divisé par deux la facture de l’hébergement du blog mensuel, ça fait du bien n’empêche ! Bon on a pas beaucoup d’abonnés et d’un mois à l’autre ça fluctue énormément, donc ne vous attendez pas à des revenus stables surtout qu’on remarque que les périodes de vacances changent beaucoup la donne aux petits cachottiers ! On a pas encore de quoi rembourser l’hébergement mensuel du blog, mais comme on dit on cherche pas à gagner de l’argent c’est du bonus et si on reçoit plus ça sera pour produire d’autres contenus ou améliorer le blog. Pendant tout ce temps on a reçu pas mal de likes sur nos photos et vidéos et si on compare statistiquement au nombre de followers entre Mym et nos autres réseaux on a largement plus de retours sur cette plateforme ! Ah et merci à nos abonnés pour les messages privés sympathiques, ça fait plaisir de lire que certaines personnes suivent notre blog depuis le tout début ! Pour le moment on a pas encore été trop loin dans la production de contenu, on a pas encore testé les lives, ni la création de contenu privé à la demande.

On s’est pris quelques remarques (du genre vénale ou déçu que le contenu soit diffusé sur une plateforme payante) aussi car on faisait de la pub pour notre page sur les réseaux sociaux, mais encore une fois ce sont juste les voyeurs et des comptes qui n’échangent pas avec nous, donc on ignore et au pire bloquer une personne ça va vite ! Au final la création de notre page Mym a bien été reçue sur nos réseaux sociaux, bon on a eu quelques unfollows, mais les plus fidèles et ceux qui participaient le plus activement en commentant nos publications sont toujours là ,donc ce n’est pas une grande perte.

Cet article touche à sa fin, on s’est amusés à l’écrire ! Et vous ça vous a plu ce genre d’article ? Sur quoi voulez-vous notre retour d’expérience ? N’hésitez pas à nous dire sur les réseaux sociaux si vous vous êtes abonné à notre page Mym ou si vous aussi vous avez passé le cap et créé votre propre page également !


Tags

mym#reseaux-sociaux#nude#meet-your-model#onlyfans#photos#video#sexe

Plus de photos et vidéos sur

Article précédent
Test du calendrier de l'avent Christmas Desires 2022
Miss et Mister

Miss et Mister

Couple libertin et testeur de sextoys

Sommaire

1
Que propose Mym par rapport aux autres concurrent ?
2
Franchir le pas et ouvrir un compte Mym.fans
3
La machine est lancée !
4
Retour d'expérience après plusieurs mois

Articles similaires

Libertinage – On fait un concours de dickpics et pussypics avec un couple libertin
02 février 2021
5 min
© 2015-2022 tous droits Réservés.

Miss & Mister

Produits et sextoys favorisCoffre à jouetsDressing sexyListes d'envies

Réseaux Sociaux