Tests sextoysAvis lingerieHistoiresGuides

Histoire - Nos premiers pas dans le libertinage

Par Miss et Mister
Publié dans Histoires
09 décembre 2022
30 min de lecture
Histoire - Nos premiers pas dans le libertinage

On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel article, mais pour une fois ce n’est pas un test, mais un type d’article dont vous êtes tous ici très friands ! Vous êtes nombreux à nous réclamer le récit d’une nouvelle expérience, on avait dit que ça arriverait prochainement, mais l’attente fût très très longue pour vous. Oui, nous avons mis plus de deux ans à écrire cette histoire, entre le manque de temps et le blog qui a complètement été refait. Depuis cette première fois, nous avons vécu d’autres expériences libertines, dont certaines seront racontées sur ce blog. Et bien aujourd’hui nous sommes fiers de vous annoncer la sortie de cette nouvelle histoire qui est une expérience réelle qui se déroule toujours en couple.

Alors comme vous le savez certainement déjà, nous avons récemment (enfin récent, c’est un grand mot vu qu’on a mis longtemps à publier cette histoire :’)) fait un shooting photo avec un couple où Miss ne posait pas seule devant l’objectif. Dans l’article de cette séance photo nous avions été très brefs, car nous voulions garder les détails pour justement cet article d’expérience réelle. Place maintenant au synopsis de l’histoire pour vous mettre rapidement dans le contexte.

Synopsis

Depuis quelques temps Miss et Mister sont attirés par le monde libertin, mais c’est un monde qu’ils ne connaissent pas et ils n’ont pas encore osé franchir le pas. Un couple rencontré sur Twitter va donc les guider à travers ce monde inconnu.

Personnes : Miss et Mister / Sam et Jess

Nos premiers pas dans le libertinage - Du virtuel au réel

Dans cette première partie, nous allons vous raconter comment nous sommes passés de la discussion virtuelle à notre première rencontre, en réelle. Cette première partie est très soft et permet la mise en situation, surtout en tant que débutants il faut bien y aller crescendo.

Premier contact via un réseau social

Comme vous le savez, nous sommes assez actifs sur Twitter car c’est l’un des réseau social où les interactions sont les plus faciles. Sur Twitter nous suivons différents comptes comme nos amis blogueurs, des boutiques, ou encore des couples libertins car nous adorons lire leurs récits et regarder leurs photos. C’est ainsi par un heureux hasard que nous avons follow le compte de SametJess, un jeune couple de libertins dont apprécions les photos sur lesquelles on voit surtout Jess qui est très jolie et qui porte à merveille de la belle lingerie. Parfois lorsque nous suivons des comptes, nous avons la chance que notre contenu leur plaise aussi et ils nous suivent en retour ; c’est ce qui s’est passé, bref tout ce qu’il y a de plus banal.

Le temps passe puis un beau jour du mois d’août nous recevons un message privé de la part de SametJess :

  • Coucou, un petit message pour vous que dire nous aimons beaucoup votre site ;) les tests et les récits sont d’une super qualité et les photos d’illustration sont tops.
    Une petite question un brin intéressée : vous êtes libertin ? Bisous
    ps très fan des tatouages de Mme.

Ce que nous leur répondons :

  • Coucou ! Merci beaucoup pour tous tes compliments ; ça fait plaisir ! Nous ne sommes pas libertin, nous avons pas ou très peu d’expérience dans ce domaine mais nous ne sommes pas fermés à l’idée.
  • Ok ok ; si jamais vous êtes intéressé pour découvrir ce monde et apprendre à nous connaître on serait ravi de papoter un peu avec vous ;)
  • Pas de soucis on vous dira ça si jamais ; merci

C’est un début de conversation très bref. On avoue qu’on avait pas cherché à aller plus loin dans la discussion, car à cet instant notre objectif était de finir enfin notre longue liste de tests en retard et de s’occuper du site qui nous prenait déjà beaucoup de temps en plus de notre vie en dehors de tout ça. Bon faut avouer aussi qu’on est pas très doués en conversation par message. Mais comme nous l’avons dit nous ne sommes pas fermés et nous avons souvent discuté avec Mister du libertinage. Il ne nous manquait qu’un petit coup de pouce avant de prendre le temps de se lancer. Nous avons déjà vécu une expérience HHF, et cette aventure nous avait beaucoup plu à tous les deux. Bien sûr, ça c’était passé avec un ami et pas avec des personnes que nous ne connaissions pas ; ça aide un peu pour franchir le pas. Nous restons toujours méfiants sur les réseaux sociaux, on ne sait jamais.

Les mois passèrent, sans que nous donnions suite ; on avait un peu oublié aussi, pardon ! Mais nous continuons mutuellement à aimer et commenter nos posts sur Twitter pendant ce laps de temps.

Au mois de novembre, nous recevons un nouveau message de la part du couple :

  • Bonsoir comment allez vous ?
  • Bonsoir, bien et vous ?
  • Très bien merci ! A force d’échanger sous nos posts, on voulait savoir si vous seriez ouvert à une séance photo ensemble

Cette proposition nous plaisait, j’aime bien poser devant l’objectif et Mister adore faire des photos. Surtout que aimons aussi les photos de ce couple, c’était donc l’occasion de découvrir la photo avec deux modèles devant l’objectif et pour moi de partager ce moment avec une autre femme. Les expériences bisexuelles m’attirent de plus en plus depuis quelques temps, mais c’est plus facile à dire qu’à faire. S’en suit une discussion par message privé pour savoir si nous habitons pas trop loin et la possibilité de se rencontrer ; on a presque cru que nous étions voisins, le monde est petit haha. Nous avons donc choisi de nous rencontrer dans un lieu neutre afin d’apprendre à nous connaître et voir si le feeling passait entre nous avant d’aller plus loin. Le rendez-vous est donc fixé pour dans 3 semaines pour aller boire un verre dans un bar en centre ville.

Le rendez-vous est maintenant fixé, il ne reste plus qu’à attendre le jour J. Nous sommes à la fois très enthousiastes et excités de rencontrer ce couple, mais aussi nerveux. C’est la première fois que nous rencontrons des personnes via un réseau social du blog. Il y a ce côté où on ne sait jamais ce qui peut arriver. Malgré tout on reste positif et nous avons hâte d’y être !

La rencontre

Ça y est, nous sommes le fameux vendredi soir quelques heures avant notre rencontre avec Sam et Jess. Nous venons tout juste de terminer le travail et nous nous dépêchons de nous préparer. On vous passe les détails de : “qu’est ce que je mets ?”, “mince j’ai rien à me mettre”.

Nous sommes maintenant prêts et nous venons tout juste d’arriver à quelques mètres du bar, on va éviter de bloquer le passage. Nous patientons devant, attendant l’autre couple qui devrait arriver d’une minute à l’autre. Je vous avoue que l’attente est un peu stressante, des milliers de questions se posent dans ma tête à base de si… Si on leur plaît pas ? Et si on n’a pas de sujet de conversation ? Mais Mister a su me détendre en me parlant et en blaguant. On reçoit un message sur Twitter, c’est eux ; ils viennent de se garer et ils arrivent. On reçoit également une photo d’eux avec leurs visages ; on n’y a pas pensé avec tout ce stresse, c’est clair que c’est mieux pour se reconnaître :’) !

Nous sommes aux aguets afin de les repérer parmi la foule, Mister regarde d’un côté de la rue et moi de l’autre. Nous sommes fin novembre, donc à cette heure-ci il fait déjà sombre, ce n’est pas évident de reconnaître des personnes que nous n’avons jamais réellement vu. Mister croit les avoir vu et après coup d’œil, oui c’est bien eux ! Nous nous empressons donc de les rejoindre, car ils semblent se rendre dans le bar, à défaut de ne pas nous avoir vu devant ; ils pensent sûrement que nous les attendons déjà à l’intérieur. Nous arrivons devant le pas de la porte du bar juste devant eux et nous nous jaugeons du regard. Mister demande au couple si c’est bien Sam et Jess. Après confirmation de leur part, nous présentons et nous nous saluons ; mon stresse descend un peu. Nous décidons de nous trouver et nous installer à une petite table pour nous quatre un peu plus au fond, un peu à l’écart de la foule et des oreilles indiscrètes afin de discuter tranquillement.

Une fois installé, je reste assise avec Jess pendant que nos compagnons partent chercher des cocktails. Pour moi ça sera un mojito :p Pendant cette attente, nous en profitons pour discuter toutes les deux de tout et de rien ; des discussions banales lorsque l’on rencontre de nouvelles personnes, travail, passions, ce que l’on aime, etc. De là où je suis assise je peux voir que Mister, lui aussi discute avec Sam, le temps que le barman prépare les cocktails ; sûrement de banalités comme nous. C’est la première fois que je vais dans ce bar, il est vraiment chouette, j’aime l’ambiance avec du bois, de la décoration un peu à l’ancienne ; c’est sympa, faudra y retourner.

Les hommes reviennent avec les boissons et s’installent à leur tour. Comme d’habitude, j’ai pris un Mojito, mais j’adore ça ! On “Tchin” (ou trinque c’est comme vous voulez) à notre encontre. J’évite aussi par la même occasion de casser un verre et de renverser, on va éviter les mauvaises habitudes pour ce soir ! Le mojito dans ce bar est vraiment trop bon, faudra vraiment y retourner avec Mister (je divague là). Nous sommes assis, avec Mister, face aux nouvelles personnes rencontrées. Jess est une jolie femme, brune aux cheveux longs. Par rapport à moi, elle est beaucoup plus grande, même plus grande que Mister, ce qui lui donne de très belles jambes. Ce qui est cool, c’est que nous avons le même âge, la discussion sera plus facile je pense. Quant à Sam, c’est un homme dans la même tranche d’âge que Mister, très grand également, plutôt athlétique et brun aux cheveux courts. En tout cas, ils nous plaisent et j’espère que c’est réciproque… On sait qu’ils sont ensembles depuis 9 ans, un peu comme nous, car avec Mister nous allons fêter nos 10 ans ensemble le mois prochain. Ils sont également mariés ; la chance (Mister si tu lis ce passage…) ! Ça fait aussi un peu plus de deux ans qu’ils sont libertins. Après des échanges classiques, passons aux discussions un peu plus croustillantes :P

Ils nous expliquent qu’ils sont libertins depuis deux ans et qu’ils sont mélangistes. Comme sur mon front, il y avait sûrement écrit que je ne sais pas ce qui se cache derrière le terme “mélangiste”, ils m’ont expliqué. En libertinage, il y a plusieurs pratiques possibles et ces pratiques définissent en même temps les limites des personnes. L’échangisme, c’est une pratique où l’on échange de partenaires et il y a pénétration hors couples. Le mélangisme quand à elle, c’est uniquement les préliminaires où on change de partenaires, il n’y a pas de pénétration hors couple. Il existe tout un tas de pratiques, mais on va se limiter à ces deux là pour le moment. Me voilà en phase, on peut donc continuer ! SametJess pratiquent à leur rythme et quand ils ont envie, ils rencontrent en club, en Airbnb ou chez des couples directement. Depuis ils se sont même fait des amis qu’ils rencontrent régulièrement ! En rigolant, ils nous expliquent que maintenant ils ont deux types d’amis, les amis verticaux et les amis horizontaux avec plus d’affinité ! Leurs expériences sont vraiment cool à écouter, j’en rate pas une miette. Ils nous parlent également de leurs limites, comment ils ont commencé, les clubs où ils sont déjà allés ; y en a qui ont l’air vraiment trop bien, à visiter ! Vraiment ça à l’air sympa en tout cas et nous leurs partageons qu’avec Mister, on a depuis quelques temps, envie de se lancer, mais qu’on osait pas trop. On manque de courage et on se cache aussi derrière le “on a pas eu trop le temps ces dernières années” ; ce qui est vrai en partie. Ils nous disent qu’ils avaient lu un livre pour les initier un minimum, la prochaine fois qu’on se voit ils nous l’offrent vu qu’ils n’en ont plus besoins maintenant ; ça c’est gentil.

Nos cocktails sont vides, c’est le moment de faire une deuxième tournée ; nos conjoints partent chercher de nouvelles boissons et reviennent assez rapidement. Maintenant à nous de présenter et de parler de notre activité peu commune : testeur de sextoys. Nous leurs racontons comment et pourquoi nous avons lancé notre blog, il y a maintenant plus de 5 ans. Mais aussi comment se passe nos tests, les moments fun que nous avons vécu grâce au blog, nos découvertes, etc. Nous discutons aussi des réseaux sociaux, bref ce qui tourne autour de notre blog. Sam et Mister aiment tous les deux la photo et Jess et moi même nous posons devant leurs objectifs. Et nous partageons nos photos avec nos followers sur les réseaux sociaux. Nous partageons aussi la même “galère” avec nos téléphone remplis de photos coquines lorsqu’une personne proche, qui ne connaît pas nos activités, veut voir par exemple des photos de vacances. Ça met toujours un stresse surtout quand les gens ne “slident” par correctement sur l’écran tactile. Pour le moment on a toujours eu de la chance, mais souvent ça se joue de peu ; ça fou un stresse fou. Un autre stress que nous avons c’est de réussir à ranger et planquer tous nos sextoys, car au fil du temps et du nombre de tests nous avons accumulé une belle collection de jouets pour adultes. Le problème est en partie réglé au moment où j’écris ces lignes, il y a parfois des sextoys en cours de tests qui traînent par ci par là. Mais pour le moment personne n’est encore tombé dessus, enfin je crois. Et le dernier point sensible qui pourrait rompre notre anonymat ce sont nos tatouages, enfin surtout le mien depuis que j’ai un demi body. C’est incroyable que ma tatoueuse n’ait encore rien découvert, enfin ça c’était pendant la rencontre, quelques mois plus tard elle a tout découvert ; on vous réservera peut-être un article. Pour le moment seuls trois amis savent ce que nous faisons.

On leur parle également de nos seules expériences libertines : un plan 3 avec un sex-friend, qu’on peut d’ailleurs lire sur notre blog. Nous avons appréciés ces expériences, mais c’était avec un ami et pas des personnes qui nous sont « inconnues » donc l’expérience était plus facile et moins stressante. De ce fait on aimerait en apprendre plus sur le monde du libertinage, nous ne sommes pas fermés, au contraire, nous sommes curieux. On ne connaît rien du milieu, donc on repousse un peu le passage à l’acte.

Nous continuons de discuter, de rire et de passer du bon temps. Le courant passe bien entre nous, la discussion est facile et il n’y pas de blanc gênant.

Après le bar, nous sommes allés manger dans un restaurant japonais histoire de poursuivre un peu la soirée et surtout de manger un bout. Ils adorent comme nous ce type de restaurant ; c’est un bon point :p Une fois terminé, chacun est rentré chez soi et c’est ainsi que se termine notre première rencontre.

Nous voilà rentré chez nous. Nous profitons pour faire un débriefing de la soirée que nous avons passé, afin de partager ensemble notre ressenti. C’est un point essentiel pour nous ; tout se dire, les ressentis, les envies, etc. C’est comme ça que nous nous faisons confiance l’un envers l’autre et que nous restons complices. Nous sommes tous les deux d’accord sur le fait que nous avons passé un bon moment avec Sam et Jess. Nous avons eu un très bon feeling, la discussion était facile, sans interruption ou de blanc gênant. C’est un beau couple intérieurement comme extérieurement. De plus, nous avons des points communs, Sam et Mister aiment la photo, Jess et moi aimons la lingerie et nous sommes toutes les deux les modèles de nos partenaires. De plus je n’ai jamais posé avec une autre femme et j’ai depuis quelques temps envie d’essayer, de même pour Mister, ça sera une première de prendre en photos avec deux modèles. C’est une expérience à la fois nouvelle et excitante. Nous avons hâte de les revoir pour le shooting !

Nos premiers pas dans le libertinage - Un shooting photo très sensuel

Après une première rencontre avec Sam et Jess, un couple libertin, où le feeling est au rendez-vous. Les deux couples planifient une nouvelle rencontre, afin de réaliser le fameux shooting photo, où Jess et Miss poseront toutes les deux devant les objectifs de Sam et Mister. Dans cette deuxième partie, nous allons vous raconter comment s’est déroulée cette séance photo.

Après notre première rencontre dans un bar un vendredi soir. Nous voici le lendemain matin, pour planifier notre prochaine rencontre. Hier soir on a passé un tellement bon moment qu’on a complètement oublié de discuter à propos du shooting photo ; qui était un des sujets à aborder et une des raisons de notre rencontre. Du coup nous en parlons par message privé sur Twitter et après quelques échanges et synchronisations de nos agendas, nous planifions ça pour fin décembre. Nous avons choisit de les recevoir chez nous au lieu d’un Airbnb ; ça sera plus sympa.

En attendant cette fameuse date, avec Mister, on a fait un peu de tri et de rangement dans nos sextoys afin de leur en offrir quelques uns. Comme nos sextoys ont été utilisés au moins une fois, nous ne faisons pas de concours au grand public pour des raisons évidentes d’hygiène. Avant ne ne connaissions personne (qui connaissent notre activité sur ce blog) pour les donner et comme ça ne leurs pose pas de problème que les sextoys ont déjà été utilisé, donc c’est parfait. Bien sûr on a bien vérifié chaque jouet, re-nettoyé, chargé et bien vérifier leur état. Au moins les sextoys ne seront pas tristes dans le placard à ne pas être utilisé.

Jour J

C’est le jour J et je vous avoue que je stresse un peu, beaucoup moins que la dernière fois, mais il y a toujours ce côté première fois. Encore une fois je passe l’étape de qu’est ce que je vais mettre, une robe sexy et osée ou bien un peu plus classique ; je ne sais pas du tout. On est ici chez nous donc je peux mettre des robes beaucoup plus ouverte et sexy, comme je ne sors pas, je n’ai pas besoin de me rechanger. Pour Mister c’est plus simple, ça sera pantalon, chemise et chaussures de ville ; bon je pourrais pas m’en inspirer. Du coup pour m’aider dans ce choix je sors toutes les robes que j’ai et les pose sur le lit pour choisir plus facilement. Après un long moment, je décide de porter la robe Lydia de la marque Patrice Catanzaro, j’adore cette robe ! Bon je file me préparer avant qu’ils n’arrivent…

Nos invités sont là !

Nous sommes maintenant en début de soirée, nous sommes enfin habillés et prêts. Nos invités viennent tout juste d’arriver ! Sam à apporté une bouteille de Champagne. Jess nous a demandé où elle peut se changer, car elle a mis le temps du trajet des vêtements plus discrets ; on lui indique la salle de bain. C’est pas bête comme idée de ramener des vêtements plus sexy dans un sac pour les mettre ensuite ; faut que je note ça dans un coin de la tête. Sam quant à lui est habillé en pantalon de ville et d’une chemise ; classique, mais élégant. Jess vient de finir de se changer et elle porte une robe noir toute simple, mais avec un beau décolleté plongeant ; bref on adore !

On se pose tous dans le salon pour prendre l’apéro et Mister s’occupe de servir à boire à tout le monde. Pour Jess et moi un mojito, pour changer. Et pour Sam et Mister ça sera une bière. On en profite également pour passer une commande de Sushi de suite, car un soir de week-end ça peut prendre un certain temps avant d’être livré. On a commandé à manger, car c’est plus sympa, chacun prend ce qu’il aime, pas de stresse et comme ça on a le temps de profiter. On en a profité également pour leur donner les sextoys, ils sont content du cadeau. C’est vrai qu’avec le temps, on en a accumulé des jouets, de la lingerie, etc. Le temps d’être livré et de manger nous discutons et passons un bon moment ensemble.

Le shooting photo

Après avoir mangé et un peu digéré on décide de passer au shooting photos. Pendant que Mister déplace quelques et qu’avec Sam ils préparent le matériel, avec Jess nous allons dans la chambre afin de se changer et choisir ce que l’on va mettre. Pendant qu’on regarde nos tenues possibles, on discute de choses et d’autres ; des trucs de filles qui resteront privée.

Nous voici habillé et nous rejoignons nos hommes qui nous attendent dans le salon. Nous sommes toutes les deux habillées d’une jolie robe noir et sexy ; parfait pour commencer en douceur. Nous avons déjà sélectionné nos autres tenues pour la suite. Le shooting peut enfin commencer et je vous avoue que je suis un peu nerveuse, c’est la première fois que je pose pour quelqu’un d’autre et en plus avec une autre personne. Mister est aussi nerveux, c’est aussi une première ce shooting avec deux femmes, il n’a pas encore ses marques et ses habitudes pour ce genre de photos. On va laisser les choses se faire naturellement et on verra bien.

Je ne vais pas vous décrire tout le déroulement du shooting photos :

Shooting photos avec Sam et Jess
Shooting photos avec Sam et Jess

La séance photo est maintenant terminée, ça s’est bien passé et j’ai hâte de voir les photos. J’étais assez nerveuse durant le shooting, je ne savais pas comment me placer ou ce que je pouvais faire ou pas avec Jess. J’ai souvent du mal à demander si je peux entreprendre telle ou telle chose, je préfère quand on me dirige en vrai. En tout cas c’est une expérience à refaire, Mister aussi a apprécié.

Après s’être changé et retrouvé des tenus plus habillées, nous discutons tous ensemble. Sam et Jess profite de ce moment pour nous offrir leurs livre qu’ils avaient acheté lorsqu’ils ont débuté le libertinage. Ils nous proposent de le lire et si jamais on était d’accord après l’avoir lu de se revoir dans un club libertin pour aller plus loin. Après ça, il était déjà tard et Sam et Jess sont repartis chez eux. Et ça marque la fin de cette deuxième rencontre avec ce couple. Y aura-t-il une prochaine fois ?

Nos premiers pas dans le libertinage - Un frisson d’excitation dans un club libertin

Après une deuxième rencontre avec SametJess, voici notre troisième rencontre ; en club libertin. C’est la première fois que Miss et Mister se rendent dans ce genre de lieu.

Suite à notre rencontre pour un shooting photo avec Sam et Jess, nous avons reçu de leur part le petit livre “Osez le libertinage” afin de nous guider et de prendre la décision si nous voulions vraiment nous lancer dans le libertinage. Petit aparté, les livres Osez de la Musardine sont vraiment cool pour découvrir des choses autour de la sexualité, on vous recommande. Comme on est des bons élèves nous avons tout les deux lu le livre et répondu chacun le questionnaire à la fin qui “permet” d’avoir une idée si nous sommes prêts ou non pour le libertinage. Le résultat est sans appel pour nous deux : nous sommes prêts. Bien sûr avant de se lancer il faut aussi avoir une discussion de couple et connaître nos envies, nos limites, partager nos impressions et aussi nos peurs. Et oui de la peur, la peur de l’inconnu, mais aussi de faire quelque chose dont on a pas forcément la maîtrise complète. On le rappelle souvent, mais la communication est une des clés essentielles dans un couple. Avec Mister nous sommes sur la même longueur d’onde et dans un premier temps nous choisissons de tester le mélangisme. On fera peut être plus tard un article pour expliquer tout ces termes, mais en gros ça n’inclus pas la pénétration hors couple. On verra bien si ça nous plaît, si on veut aller plus loin ou non. Sam et Jess ont aussi répondu à quelques questions que nous leurs avons poser ; c’est un super couple, très patient, qui ne force pas la main, on est vraiment content d’être guidé par eux.

Pendant la soirée du shooting photo, Sam et Jess nous ont parlé d’un club libertin qu’ils aimeraient bien essayer et dont ils ont entendu beaucoup de bien : Le Frisson. D’après ce que nous avons vu sur leur site internet, le club à l’air beau et intrigue notre curiosité. Nous nous organisons entre couple, sur Twitter, afin de trouver un samedi où nous sommes libres pour y aller ensemble ; c’est plus facile pour nous d’y aller avec un couple qu’on connaît déjà et surtout ça évitera que notre timidité prenne le dessus.

Il y a 10 € de réduction pour tous les couples ayant indiqué leur participation à la soirée sur les réseaux libertins. Nous n’avons pas de profil sur un réseau libertin, nous faisons le choix de nous inscrire sur Wyylde. Pourquoi on a choisi Wyylde ? Et bien c’est une bonne question. Premièrement on aime bien leur communication et le site à l’air bien, avec un beau design, moderne, et surtout, il faut payer pour profiter de toutes les fonctionnalités du site. Le côté payant permet de faire un petit filtre sur les personnes et évitera peut être de se faire reconnaître par des proches. Si vous le souhaitez on fera peut-être un petit article dessus.

Bref, tout est prêt, le rendez-vous est fixé et le club choisi, nous avons le minimum de base pour comprendre le libertinage et ses codes et notre profil sur un réseau libertin est configuré ; il ne reste qu’a attendre le jour J. On est à la fois impatient et stressé de découvrir ce monde inconnu.

Jour J

Nous sommes le fameux jour et nous sommes prêts. C’est notre première fois dans un club libertin, donc forcément on est un peu stressé. Mister est habillé comme le veut le dress code du club, c’est à dire un pantalon de costume, une chemise et des chaussures de ville. Pour ma part, j’ai mis une petite robe pour ce soir, le temps du trajet, car le club n’est pas à côté. J’emporterais ma tenue dans un sac et je me changerais dans les vestiaires, car le thème ce soir c’est bas et porte-jarretelles. Ça tombe bien, car Mister m’a justement offert une lingerie de la marque Impudique by Catanzaro il n’y a pas longtemps, elle conviendra parfaitement.

Nos amis viennent d’arriver, nous en profitons pour manger et discuter ensemble en attendant l’heure de partir en direction du club.

Découverte du club libertin - Le Frisson

Nous venons d’arriver au club libertin Le Frisson. Il est situé sur une route nationale, l’extérieur est banal avec un petit parking ; rien à première vue n’indique qu’il s’agit d’un club libertin, enfin hormis le gros panneau bien visible ! Si tu t’arrêtes ici c’est pas pour enfiler des perles !

Nous nous dirigeons tout les quatre en direction de l’entrée où nous sommes accueillis par un videur qui nous ouvre la porte. À l’intérieur un homme en costume se présente à nous : c’est le gérant des lieux. Il nous demande si nous sommes expérimentés et si nous connaissons les lieux. Mister et moi indiquons que nous sommes novices et que c’est notre première fois dans un club. Sam et Jess indique qu’ils sont plus expérimentés, mais ne connaissent pas le club. Le gérant est sympathique et nous met à l’aise. Il nous présente à l’oral son club et nous explique brièvement comment ça fonctionne et le règlement. Pendant qu’il nous parle j’observe l’entrée, assez exiguë. Le comptoir de l’accueil est sur la gauche, en face nous avons une vitrine avec des produits pour adultes qu’on peut sûrement acheter et sur la droite on peut voir l’accès vers le reste du bâtiment. Après toutes les explications, la personne nous invite à remplir une fiche pour créer notre profil et notre carte de membre de ce club. Ensuite nous payons l’entrée pour couple avec bien entendu la fameuse réduction de 10€. Le gérant nous présente une autre personne qui est chargée de nous faire visiter, car nous n’avons jamais été ici.

Nous suivons la personne et nous arrivons dans la première salle, enfin première salle qui est doit prendre tout le bas du bâtiment, mais dans laquelle on peut identifier plusieurs zones. La première c’est le bar avec quelques tables. Sur la droite on retrouve d’autres tables pour des discussions un peu plus intimes et un espace clos pour les fumeurs. À gauche, après le bar on retrouve la piste de danse avec deux barres de pôle dance, encore des petites tables, des banquettes et le DJ au fond. De chaque côté de cette immense pièce il y a un escalier pour se rendre à l’étage. Chaque zone est éclairée dans une ambiance différente. Le bars et les tables sont les lieux les plus lumineux. Quant aux autres la lumière est tamisée et de différentes couleurs. On remarque aussi des lamps UV, les personnes portant du blanc se démarquent ; note à moi même la prochaine fois je prendrais des sous vêtements blancs ! On traverse la piste de danse et on monte l’escalier pour arriver directement aux casiers. D’en haut on a une vue sur toutes la piste. Après nous avoir expliqué pour les casiers on continue notre chemin en direction de l’espace coquinage. Juste avant une salle de douche est à disposition avec tout le nécessaire ; c’est trop bien, si d’autres lieux pourraient être pareil ! On arrive ensuite dans l’espace réservé aux coquineries, encore vide à ce moment. La personne nous explique les règles et surtout d’hygiène et nous montre où trouver des serviettes et tout le nécessaire pour nettoyer ensuite. Des préservatifs sont aussi à disposition. Sur ces dernières paroles, notre guide repart par les escaliers un peu plus au fond ; qui doit mener sûrement à droite du bar, et nous nous rendons vers les casiers afin de déposer nos affaires et surtout nous changer. L’ambiance est sympa, on a pas encore pu tout explorer de fond en comble, mais la petit mise en bouche nous a beaucoup plu. J’adore également les éclairages tamisés et colorés, ça rajoute un côté sexy.

Aux casiers, Jess et moi nous nous changeons, quant à nos compagnons ils sont déjà prêts. J’ai ramené plusieurs tenues au cas où, mais mon choix se porte sur l’ensemble top et mini jupe Dune d’Impudique by Catanzaro, un cadeau de Mister et que j’adore ; je peux enfin la porter pour une occasion. J’enfile d’abord mes bas, puis mon string et ensuite la jupe. Une fois le haut mis, je demande à Mister de m’aider à accrocher les jarretelles et les régler ; c’est toujours un casse-tête, mais c’est joli et puis Mister est doué pour les accrocher donc j’en profite ! Une fois habillé, enfin tout en transparence et sexy, il ne me reste plus qu’à mettre mes escarpins noirs. Jess a fini de s’habiller un peu avant moi et Mister range le reste des affaires dans le casier et le referme.

On se rend au bar joliment éclairé pour commander à boire, pour ensuite se poser sur les banquettes près de la piste de danse. La température dans le club est idéale, ni trop chaud, ni trop froid. Je me sens nerveuse, c’est la première fois que je suis dans une tenue aussi sexy devant autant de monde, mais ce qui me rassure c’est que je ne suis pas seule, tout le monde est habillé de manière sexy et osée. J’adore l’ambiance et surtout le défilé de belles lingeries, je suis trop fan, je ne sais plus où poser mes yeux !

La piste de danse

Nous sommes maintenant installés sur les banquettes devant la piste de danse. On trinque, boit et discute tout les quatre à propos du club, de l’ambiance, etc. J’en profite aussi pour observer les personnes qui nous entourent ou qui dansent. Certaines discutent, d’autres s’embrassent ou encore d’autres se déhanchent sur la piste. Je vois aussi deux femmes qui se caressent et dansent autour d’une barre de pôle dance ; ça a l’air sympa de jouer avec cette barre. Jess me souffle à l’oreille pour m’inviter à monter à l’étage pour visiter les coins câlins, car c’est vrai que la visite était un peu rapide. J’accepte volontiers, car ma curiosité à envie d’en voir plus ! Pendant ce temps je laisse Mister avec Sam.

On monte les escaliers avec Jess pour atteindre l’étage où se trouve les coins câlins. Enfin d’abord il faut traverser l’espace des casiers qui offre une belle vue sur la piste de danse et ce qu’il se passe plus bas. On arrive au bout du couloir qui donne sur un grand espace aménagé et équipé et à droite une sorte de salle de douche et un espace pour se refaire une beauté. C’est vraiment bien équipé, il y a même un sèche cheveux. Nous visitions l’espace de coquineries, la lumière est assez faible pour tout vous dire. C’est une ambiance très tamisée et idéale pour y échanger plus que des baisers. Il a un jacuzzi et un sauna, une balance sexuelle, plusieurs pièces avec des lits, certaines n’ont pas de porte, mais uniquement un rideaux, d’autres on des portes battantes style western enfin bref des pièces prévues pour l’exhib. Il y aussi des chambres avec une porte classique pour plus d’intimité. Oh je peux voir aussi un glory hole, c’est vraiment chouette ici, il y a de tout pour satisfaire tout le monde et leurs différentes envies. En plus de tout ça, il y a plein de serviettes à disposition, de préservatifs, etc. Bon je crois qu’on a fait le tour et on redescend rejoindre nos hommes.

Nous voici de retour aux banquettes avec nos compagnons. La barre de pole danse vient de se libérer et Jess m’invite à y aller avec elle. J’accepte, je suis curieuse d’essayer ! Jess passe la première et me montre quelques astuces, puis j’essaie à mon tour. J’aime bien cette barre, c’est fun, même si mon niveau ne me permet pas de faire grand chose avec ; l’essentiel c’est que je m’amuse.

Après avoir dansé avec la barre de pole danse, on va chercher Mister et Sam pour danser. C’est la partie qu’on redoutait le plus avec Mister. On est vraiment pas très doué dans ce domaine, on sait surtout bien faire les arbres ; raide comme des batons, haha ! On fait quand même un effort, car ça permet de se rapprocher et de faire monter la température. On danse premièrement en couple respectif ; avec Mister on s’amuse et on oublie vite nos mouvement hasardeux et pas toujours fluide. Les minutes passent et on se mélange doucement ; Mister se retrouve à danser avec Jess et moi avec Sam. Quelques instants plus tard nous ne formons plus qu’une ligne, nos hommes aux extrémités et Jess et moi au milieu face à face. Nous frottons nos fesses contre l’entre jambe de nos partenaires respectif ; la tension monte ! On fait une rotation pour que je me déhanche contre Sam et elle contre Mister.

Tout à coup, Jess me demande si elle peut m’embrasser et j’accepte volontiers. C’est la première fois que j’embrasse une femme, ça me fait bizarre, mais dans le sens positif. Sa façon d’embrasser est différente de celle de Mister, mais j’y prend goût. Puis on embrasse chacune nos conjoints respectif. Très excitant cet échange, avec de la douceur, sans stresse et on oublie tout ce qu’il y a autour. On échange rapidement quelques mots pour avoir le consentement de chacun afin de savoir si c’est ok que Jess et Mister et que Sam et moi même on s’embrasse également. Tout le monde accepte et Sam et moi on commence à s’embrasser. C’est fun, il a la même façon d’embrasser que Jess, Mister nous regarde et je pense qu’il aime ce qu’il voit. Ce n’est pas tous les jours qu’on embrasse d’autres personnes. Après cet échange c’est mon partenaire et Jess qui s’embrassent. Je ne ressent pas de jalousie, au contraire j’aime les voir et ça me donne envie de plus ! On se déhanche encore quelques temps tout en s’embrassant à tour de rôle, il y a des mains partout, des bouches qui vont et viennent et les corps se touchent et s’échauffent. On se sent bien là ! Après quelques murmures, on accepte et on décide de monter à l’étage pour aller un peu plus loin. L’étage du bas doit rester soft.

Glory hole

Une fois arrivé à l’étage on cherche un endroit libre et où l’on peut s’amuser. Pour le moment seul l’espace glory hole est libre, d’autres couples ou plusieurs personnes occupe déjà les autres espaces disponibles. Tous les espaces ne sont pas clos, on peut assister à différentes scènes plus ou moins intenses le temps de parcourir l’étage. On entend différent cris, des jouissements, etc. Une ambiance peu commune, mais bizarrement on ne sent pas mal à l’aise. Une fois arrivés au glory hole et qu’on a analysé rapidement cet espace, nous décidons que c’est ok pour tenter l’expérience. C’est notre première fois dans un glory hole et d’ailleurs depuis cette expérience nous avons testé un accessoire qui permet de faire un glory hole chez soi, donc si ça vous intéresse n’hésitez pas à lire notre test (c’était la petite phrase de pub :D). C’est sympa pour commencer en douceur et je trouve ça excitant ! Dans ce club, les glory holes sont construits grâce à deux petits couloirs sans issue, fermés par un petit rideau de porte. Enfin quand je dis fermé, c’est un grand mot. Le rideau est juste là pour délimiter la zone, on voit très bien ce qui s’y passe à l’intérieur ; pratique pour les voyeurs. Ces deux couloirs sont séparés par une fine paroi en bois dans lequel des trous (assez grand pour passer un bras) sont logés à divers endroits et hauteurs. Les trous sont placés au niveau de l’entrejambe ; nos hommes ne peuvent pas voir ce qui se passe de l’autre côté, ni même savoir qui s’occupe d’eux. J’adore la lumière d’ambiance, il fait légèrement sombre dans la pièce, mais la lumière est douce et colorée ce qui me permet de voir suffisamment. Le sol des couloirs est recouvert de matelas, pratique pour ne pas s’abîmer les genoux.

Jess et moi entrons dans le premier couloir et Sam et Mister dans le second. Nous sommes agenouillés chacune devant un trou et nous attendons que nos partenaires se placent de l’autre côté de la paroi et passe leur sexe à travers les trous. Un pénis se présente devant le visage de Jess, il ne ressemble pas à celui de mon compagnon, ça doit être Sam. Devant mon visage se présente un autre pénis que je reconnais immédiatement comme étant celui de Mister.

C’est une soirée riche premières fois et de nouvelles expériences. Je suis en train de sucer une queue sortie d’un trou à côté d’une copine qui suce également. C’est déstabilisant au début de voir une autre personne et qu’elle puisse vous voir, mais encore une fois on s’y fait rapidement. L’excitation prend vite le dessus et puis je suis concentrée avec ce pénis devant moi. Après quelques minutes de fellation, nos queues respectives semblent bien dressées ; Jess et moi on échange quelques regards et signes afin d’intervertir nos places. À mon tour de sucer Sam, pendant qu’elle suce Mister. Cette fois-ci ce n’est pas une première, j’ai déjà sucé d’autres hommes comme vous pouvez le lire dans nos autres histoires. Par contre c’est une première pour Mister avec une autre femme, j’espère qu’il ne sera pas trop perturbé. En tout cas j’aime voir Jess sucer mon homme. Pendant que nous nous occupons de nos hommes je peux voir du coin de l’oeil quelques allés et venus d’autres personnes. Parfois ce n’est juste qu’un passage rapide et d’autres fois ce sont des petits arrêts pour profiter de la scène. Ça ne me dérange pas qu’il ait des voyeurs, au contraire c’est excitant ; de plus en club je me sens en sécurité, donc je peux me lâcher.

Sam nous demande si on veut changer de pièce car ils aimeraient aussi s’occuper un peu de nous maintenant. On ne dit pas non à une telle proposition. Après qu’ils aient remonté leurs pantalons et que nous sommes tous dans le couloir, nous cherchons maintenant une chambre avec une porte pour un peu plus d’intimité. Nous prenons au passage des serviettes et tout le nécessaire qui est à disposition. On a bien fait d’expérimenter le glory hole, car maintenant une chambre est enfin libre !

Dans une chambre en tout intimité

La chambre est assez petite et mansardée, limite il n’y a la place que pour le grand lit et faudra pas faire de grande galipette vu la hauteur sous plafond. En tout cas, ça suffira largement pour nous quatre ; à l’horizontal on prend moins de place de toute façon. Nous posons nos serviettes sur le lit et nous retirons tous nos vêtements ; ça fait du monde nue d’un coup. Il y a légère odeur de fraise dans la chambre, je pense que c’est le diffuseur branché à la prise qui produit cette douce odeur. C’est surtout là pour que ça sente pas le sexe avec toutes les allées et venues :’). Il fait chaud dans cette pièce et on a encore rien fait ; ça s’annonce très chaud tout ça. La chambre n’est pas insonorisée, mais pas du tout. On entend des cris des pièces et des couples alentours.

Jess et moi on s’allonge sur le lit, jambes écartées pour laisser l’accès à nos conjoints ; c’est à eux de s’occuper de nous de ce que nous avons convenu. Sam s’agenouille entre les cuisses de Jess et commence à la lécher. Mister fait de même avec moi. C’est assez perturbant de ne pas être que tout les deux, que nous faisons ça à côté d’un autre couple qui fait exactement la même chose. Encore une fois on s’y habitue vite, on prend nos marques et le plaisir vient remplacer tout le reste. J’aime aussi regarder nos partenaires du soir, c’est beau et tout le monde jette des petits coup d’oeil envers les uns et les autres. Après ce moment cunni par mon conjoint, on décide de changer de partenaire. Sam s’occupe de moi maintenant pendant que Mister s’occupe de Jess. Sam a un coup de langue différent de Mister, mais tout aussi agréable, il a de long doigts et c’est un réel plaisir quand il les enfonce en moi. Avec tout ce monde mex yeux ne savent plus où regarder, entre mon beau partenaire et voir Mister avec une autre femme c’est encore plus jouissif ! Un point où je n’étais pas certaine c’était de savoir si j’aimerais voir Mister avec une autre personne, car tant qu’on a pas essayé on peut difficilement savoir. Au final, j’aime le voir avec une autre personne, s’en est même excitant ! Après toutes ces stimulations il ne me faut pas longtemps pour commencer à jouir et même squirt ! Je me laisse allée, je sais que les matelas sont protégés et j’ai ma serviette sous les fesses.

Après avoir toutes les deux profité de ce fort agréable moment, on décide de s’occuper un peu de notre partenaire de jeu. Je suce Sam pendant que Jess, elle, suce Mister…

Petit rappel : Nous nous sommes entendu pour une soirée mélangiste, ce qui veut il n’y a pas de pénétration hors couple. C’est le moment de baiser maintenant. Mister s’allonge sur le lit et moi je le chevauche ; c’est une de nos position préféré. L’avantage c’est qu’on peut à tour de rôle chacun bouger et donner sur plaisir à l’autre. On peut se regarder, se toucher, se mouvoir un minimum, un vrai moment de partage et complicité. Il n’y a que nous deux en cet instant, on ne prête même plus attention à nos partenaires du soir qui baise juste à côté de nous. De temps en temps on échange quelques regards et touchés avec nos voisins, ce qui pimentent un peu plus nos ébats.

Après cette bonne baise c’est le moment pour le final et les faire éjaculer. Avec Jess on échange quelques mots et on se met d’accord pour un moment de complicité. On fait allonger Mister sur le lit et on se place chacune de part et d’autre de lui. Pendant ce temps Sam profite du spectacle et ça sera ensuite à son tour. Je saisi le sexe de mon homme et le suce et le branle, puis je passe le flambeau à Jess. Pendant notre échange avant on a décidé d’offrir une pipe en duo. J’ai pu même entendre Mister dire : “Je peux mourir tranquille” après qu’on l’a toutes les deux lécher sa queue en même temps. J’en rigole ! Niveau plaisir et fantasme je pense qu’il a eu son compte ce soir ! Mister éjacule dans ma bouche et j’avale dans la foulée.

Au tour de Sam maintenant pendant que Mister, vidé, profite du spectacle. La vue doit être aussi agréable sans en être acteur apparemment. Cette fois-ci c’est Jess qui reçoit en bouche la semaine de son homme et qui avale.

On s’étend 2 minutes sur le lit, puis on range et désinfecte les lieux avant de sortir.

Fin de soirée

La nuit est déjà bien entamée, on retourne aux vestiaires pour se rhabiller et se refaire une petite beauté. Ce club est vraiment bien, très propre, mais surtout propose des douches et de quoi facilement se préparer et se maquiller.

Nous descendons tous les quatre au bar boire un dernier verre et discuter ensemble avant de partir.

C’est à la fois bizarre et fun de discuter normalement avec des personnes après un tel moment intime. C’est aussi cool de pouvoir être “soi même”, dans le sens que pour une fois on peut être entièrement nous même, car en général on évite de parler de nos expériences, de notre blog, etc Nous avons, en tout cas, passé une super soirée ! Cette première expérience nous a beaucoup plu et c’est sûr qu’il y aura de prochaines fois. Merci encore à Sam et Jess qui ont été parfaits pour notre première fois, ils ont su être patients, nous on guider et tout le nécessaire. À nous de trouver maintenant notre rythme et d’explorer nos envies. Nous sommes tous ensuite rentrés chez nous.


Cette histoire est maintenant terminée, on espère que ça vous a plu autant qu’à nous de le vivre et de l’écrire. Bon depuis il y a eu la crise sanitaire et pleins d’autres événements, nous n’avons pas eu beaucoup d’expériences libertines ensuite, mais il y en aura d’autres c’est sûr. Nous sommes toujours en contact avec Sam et Jess et nous nous voyons aussi sans forcément avoir une expérience libertine, nous sommes amis.

Aimeriez-vous qu’on vous partages d’autres de nos aventures libertines ? N’hésitez pas à partager votre avis sur les réseaux sociaux ;)


Tags

#rencontre#sametjess#club#melangisme#libertin#glory-hole#shooting-photos

Plus de photos et vidéos sur

Article précédent
Test du stimulateur et vibromasseur Lelo Enigma avec la fonction Cruise
Miss et Mister

Miss et Mister

Couple libertin et testeur de sextoys

Sommaire

1
Synopsis
2
Nos premiers pas dans le libertinage - Du virtuel au réel
3
Nos premiers pas dans le libertinage - Un shooting photo très sensuel
4
Nos premiers pas dans le libertinage - Un frisson d’excitation dans un club libertin

Articles similaires

Test du glory hole amovible et transportable - MyGloryAll
20 juin 2022
8 min
© 2015-2023 tous droits Réservés.

Miss & Mister

Produits et sextoys favorisCoffre à jouetsDressing sexyListes d'envies

Réseaux Sociaux